4 - 5 - 6 - 7 - 8 Fév 2015
Ségou - Mali

Les Componentes du Festival sur le Niger

Les Festival sur le Niger, Ségou, Mali

2015

Le Colloque de Ségou

 

Colloque de Ségou 2015

 

 

Les intervenants

 

Dr. Ousmane SY (Mali)

Agroéconomiste, Ousmane Sy est également Docteur en développement économique et social de l’Université de Paris I – IEDES (Panthéon-Sorbonne). De 1993 à 2000, il est coordinateur du Programme National de Décentralisation et des Réformes Institutionnelles et à partir de 1997, cumulativement assumé avec la fonction de Conseiller Spécial du Président de la République au Mali chargé des questions institutionnelles. Il occupe la fonction de ministre de l’Administration Territoriale et des Collectivités Locales de 2000 à 2002. De 2002 à 2011, il est cumulativement consultant, Directeur Exécutif du Centre d’Etudes sur les Politiques et les Institutions (CEPIA) qui est devenu l’Institut du Local en 2011. Dr. Sy est membre du Conseil Régional de l’Alliance pour Refonder la Gouvernance en Afrique (ARGA).

 

Christiaan De Beukelaer (Belgique)

Christiaan De Beukelaer est maître de conférences en gestion culturelle à l’Université Queen Margaret, Edimbourg et doctorant à l’Université de Leeds.

Ses recherches portent principalement sur le rôle de la culture et des industries culturelles dans le développement humain, notamment dans les contextes du Burkina Faso et du Ghana.

Il est membre du Réseau U40, membre de l’Action COST «Investigating Cultural Sustainability», et est lauréat du Cultural Policy Research Award (Prix de recherche en politique culturelle) en 2012.

Sa publication ‘‘Developing Cultural Industries’’ («développer les industries culturelles») sera bientôt disponible sur http://qmu.academia.edu/ChristiaanDeBeukelaer.

 

Pr. Mahamadé SAVADOGO (Burkina Faso)

Mahamadé Savadogo est professeur à l’université de Ouagadougou (Burkina Faso). Agrégé de philosophie (1988), docteur en philosophie (1992), Université de Paris IV Sorbonne, M. Savadogo enseigne la philosophie morale et politique ainsi que l’histoire de la philosophie moderne et contemporaine à l’Université de Ouagadougou. Ancien chef du département de philosophie et psychologie (1997 – 2000) et vice-doyen à la recherche et à la vulgarisation (2000 – 2001), il est à présent responsable de la formation de 3ème cycle en philosophie et directeur de publication de la revue Cahier Philosophique d’Afrique, fondée en 2002.

Le Professeur Savadogo est aussi chercheur aux Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix, Namur, Belgique, de 2001 à 2005, il est, depuis 2002, professeur à l’Université de Bouaké (Côte d’Ivoire), de Cotonou (Bénin), de Dakar (Sénégal) et de Lille (France).

 

Dr. Salia Malé (Mali)

Salia Malé est titulaire d’un Doctorat en Lettres et Sociologie Comparative, avec option Ethnologie générale de l’Université Paris X en 1995. Il est Directeur de Recherche depuis 2002. Il est l’auteur d’une vingtaine d’articles sur divers aspects des traditions culturelles Maliennes (Ex: La Religion traditionnelle comme vecteur de sociabilité: le cas du Jo dans le Baniko). Dr. Malé est le Directeur adjoint du Musée

National du Mali et Directeur du Master en Actions Artistiques et Culturelles (MAAC) du Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasseke Kouyaté. Auparavant, il fut Responsable du PSIC-Mali (Programme de Soutien aux Initiatives Culturelles décentralisées / Union européenne).

 

William Codjo (Benin)

William CODJO est un consultant indépendant en culture et développement depuis une quinzaine d’années.

A ce titre, il a mis en oeuvre plusieurs missions commanditées par les organismes internationaux s’intéressant à la problématique du développement culturel tels que l’UNESCO, l’Union Européenne, l’Organisation internationale de la Francophonie.

Ces missions ont porté tant sur la formulation que sur le monitoring et l’évaluation de divers programmes de développement financés par ces organismes au profit de divers pays tels que le Bénin, le Burkina Faso, le Ghana , Haïti, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Maroc, le Sénégal, le Togo, la Tunisie et le Vietnam.

Il a également conçu et animé plusieurs programmes de formation d’opérateurs culturels et de cadre de banques en matière de gestion d’entreprises et projets culturels d’une part et le financement d’entreprises culturelles d’autre part, pour le compte de l’OIF dans la plupart des pays francophones d’Afrique et des Caraïbes. William Codjo est membre de la Banque d’experts de l’UNESCO pour la promotion de la diversité des expressions culturelles, membre du Comité de pilotage de Forum francophone de l’innovation (Finnov) et membre du Comité des experts en politique culturelle d’Arterial Network (Afrique du sud).

 

Pr. Ibrahima Wane (Sénégal)

Professeur de littératures et civilisations africaines au Département de Lettres modernes de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Ibrahima Wane est titulaire d’un doctorat de 3eme cycle de Lettres modernes et d’un doctorat d’Etat ès Lettres et Sciences humaines. Il a consacré plusieurs travaux de recherches aux interactions entre les productions culturelles et les mutations socio-économiques, et politiques en Afrique de l’Ouest.

 

Luc Mayitoukou (Congo / Sénégal)

Directeur de Zhu Culture, (agence artistique et culturelle basée à Dakar) et Président d’AMA (d‘Art Moves Africa), Luc Mayitoukou est depuis plus de vingt ans, très impliqué dans le développement du secteur culturel africain à travers différentes activités. Manager et agent d’artistes (Saintrick, Lexxus, Maryse Ngalula, Yvonne Chaka Chaka, Séssimé, Alima, Lucy traditional Band, Kamaldine, Mama Sadio…), il s’investit pleinement dans la diffusion de la musique africaine et collabore avec différents festivals sur le continent. Depuis plus d’une dizaine d’années, il anime des stages de formation dans différents Pays sur les droits d’auteur, la gestion de carrières et d’entreprises culturelles, la gestion d’évènements...Il apporte régulièrement son expertise sur les industries culturelles au cours de différents projets et séminaires et avec AMA, il s’investit dans les problèmes de mobilité d’artistes et d’acteurs culturels en Afrique. Luc Mayitoukou a coordonné le Peccs (promotion des entreprises créatives et culturelles au Sénégal) et est secrétaire général d’Adafest (Association des diffuseurs et directeurs de festival au Sénégal).

 

Nadia Nkwaya (Rwanda / Belgique)

Nadia Nkwaya est l’actuelle chargée de recherche d’Arterial Network. Politologue, danseuse traditionnelle et agent photo, elle est titulaire d’une maîtrise en relations internationales de l’Université Libre de Bruxelles (ULB) et d’une autre Maîtrise en gestion de projet de développement de la Turin School of Development (ITC-ILO). Son expertise réside dans l’intégration régionale et les arts de la région des Grands Lacs ainsi que dans la gestion de centre communautaire. Par ailleurs elle supervise des recherches traitant des thématiques de l’économie créative africaine, des politiques culturelles, de la liberté d’expression artistique et de la diplomatie culturelle.

 

Mamadou NDIAYE (Mali)

Mamadou N’Diaye est titulaire de Masters en Gestion de production et en Sciences des énergies renouvelables, obtenus à l’Université Catholique de Louvain (Belgique), et d’un diplôme d’Ingénieur de gestion obtenu à HEC Liège, toujours en Belgique. Il dirige actuellement le cabinet IBC-Mali et initiateur de IBC- Groupe, réseau de cabinet présent dans huit pays d’Afrique de l’ouest et du centre.

 

Alpha Amadou Sy (Sénégal)

Professeur de philosophie, auteur de plusieurs ouvrages traitant de la philosophie, de l’esthétique, de l’anthropologie culturelle, et de questions politiques, animateur de café philo, il est présentement Formateur en philosophie au C.R.F.P.E de Saint-Louis. Il pilote aussi le Comité d’Organisation de la Fête Internationale du Livre de Saint-Louis.

 

Youba Bathily (Mali)

M. Bathily est titulaire d’un DEA en Sciences Sociales (spécialité: Sociologie) de l’Université de Voronej (Union Soviétique). Il est également titulaire d’une Maîtrise d’Anglais et d’un ESOL Anglais de l’Université par le Filton College de Bristol en Angleterre. Il obtient un Philosophy Doctorate en Sociologie rurale au Bristol University en 1998. En 2001, il obtient un Postgraduate Certificate in Education and Training à Eastbourne College en Angleterre. Depuis 2010, il est Conseiller technique auprès du Ministère de la Culture dans le cadre du Programme PADESC (un programme de l’Union Européenne). Depuis 2004, il est chargé de suivi et évaluation du Festival sur le Niger de Ségou. M. Bathily, qui est titulaire d’une certification d’Eastbourne College en aptitude de formation des adultes, a animé de nombreuses formations.

Il est formateur travaillant avec le Centre Culturel Kôrè, le CERCAD, BESSOC et CEDREF. Il est aussi membre de l’African Consultants Association (ACA).

 

Ousmane Faye (Sénégal)

Opérateur culturel depuis près de vingt ans au Sénégal, Ousmane Faye est directeur du label La Factory à Dakar et directeur du label Mediator (Oumar PENE & le Super Diamono de Dakar). Il est le directeur artistique du festival «Banlieue Rythme» à Guédiawaye dans la banlieue dakaroise. Ousmane Faye est également président de l’ADAFEST, l’Association des Diffuseurs Artistiques et Festivals du Sénégal et représentant d’Arterial Network Afrique.